Talk about everything and nothing
Pour profiter du forum, inscris-toi ou connecte-toi ! Taean forum regorge de discussions, d'astuces, de jeux, de débats et de concours, alors n'attends pas, inscris-toi Wink
Nous sommes actuellement le Dim 17 Déc 2017 - 21:25.
Talk about everything and nothing
Les posteurs les plus actifs du mois

Les posteurs les plus actifs de la semaine


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

(Débat particulier) Les choix, les "NON"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Lokiah

avatar
Fondatrice
Bonjour !
Je préfère tout d'abord vous prévenir que ce topic est un débat particulier, puisqu'il évoque les choix qu'on vous impose, ceux qui se laissent faire trop facilement, ou au contraire, ceux qui disent oui à tout.
Mais imaginez la situation pour vous : vous est-il déjà arrivé d'être confronté à un choix difficile que l'on vous impose ? Si oui, comment avez vous réagi ?


Ceux qui disent oui trop facilement ne le font que par sécurité. Ils parlent à une personne de qui ils ont peut-être peur ou par qui ils sont impressionnés, et ils n'osent pas dire non, de peur d'avoir des ennuis. Mais si on dit non d'une manière stricte, la personne comprendra bien qu'à la fin, on ne veut vraiment pas. En fait, l'objectif principal d'une personne qui demande quelque chose à une autre personne est que celle-ci dise oui. Il suffit d'une fois et la personne sait qui aller voir, à présent, pour obtenir une réponse positive à chaque fois. Et ce n'est aussi que par habitude que la personne dit oui, même si à la fin, à force de dire oui à tout, on peut quand même s'énerver. C'est probable, et c'est même tout à fait sûr, que ce genre de personnes n'aiment pas qu'on les manipule et qu'on profite d'eux pour leur demander plein de choses, dont l'impossible. Mais oui ne veut pas forcément dire "Je veux bien". Oui peut aussi être une réponse qui approuve l'avis de quelqu'un, qui affirme ce qu'il dit, ou qui peut conclure une transaction : la première personne demande à l'autre quelque chose, elle accepte et dans ce cas elle dit forcément "oui". Mais laquelle a tort ? Celle qui propose un marché ou bien celle qui dit oui ? Peu importe, si la personne revient plusieurs fois voir l'autre, alors c'est elle qui en profite. Et il ne faut absolument pas se laisser faire : si on dit oui à tout, alors cela peut aller mal ! Si quelqu'un demande à une autre personne de lui donner 500€, pensez-vous qu'elle le fera même si elle a l'habitude de dire oui ? Non, bien sûr, car si l'autre personne, si elle reçoit une réponse négative, elle comprendra évidemment. 500€, ce n'est pas rien, et l'autre personne a l'habitude de dire oui pour des choses beaucoup moins importantes que de donner de l'argent à quelqu'un.
Ou alors, quand on vous impose un choix, comment réagissez-vous ? Si ce choix est difficile, tellement difficile que vous pouvez à peine y répondre ? Vous réagiriez mal, bien sûr. Face à un choix imposé, vous ne pouvez que mal réagir à part si vous vous trouvez dans la capacité d'y répondre. Et prenons exemple sur le paragraphe précédent : que ferait une personne habituée à dire "oui" confronté à un choix qu'on lui impose sans autre solution que d'y répondre ? Elle choisirait au hasard la réponse ? C'est peut-être ce qu'elle ferait. Si elle est impressionnée par la personne, elle peut aussi penser qu'elle n'est pas assez performante pour deviner qu'elle lui ment ou bien qu'elle a choisi une réponse au hasard. Et comment réagirait-elle cette personne ? Mal, évidemment, et c'est ça l'inconvénient. Comment peut-elle réagir lorsqu'on lui dit une réponse ? Si c'est elle qui lui pose une question, alors elle ne connaît pas la réponse, et ne peut pas répondre à la place de l'autre personne. Logiquement, si c'est le cas, alors elle ne peut pas non plus savoir si elle lui ment ou pas. Certaines personnes se diraient que la meilleure des solutions est de mentir.
Mais mentir est une très, très mauvaise chose, qui peut pourtant sauver de certaines situations, notamment celle mentionnée ci-dessus : la confrontation à un choix qu'on vous impose. Mentir ou dire la vérité ? Avoir tort volontairement ou involontairement ne veut pourtant pas toujours dire mentir. Avoir tort c'est quand on dits son avis sur quelque chose mais qu'il n'est pas commun par rapport à celui des autres, ou qu'il l'oppose à la vérité et à la réalité. Mentir, c'est toujours volontaire cette fois-ci. Personne ne peut mentir involontairement, à moins qu'elle n'ait pas conscience de la question que lui pose l'autre personne...


Passons cette fois à une petite liste de questions (répondez sous forme de texte) :
- Avez-vous déjà été confronté à un choix très difficile ? Si oui, comment avez-vous réagi ?
- Qu'en pensez-vous ?
- Connaissez-vous des personnes qui se laissent faire, ou d'autres qui disent très difficilement "oui" ?
- Dans quelle "catégorie" parmi les deux citées les trois lignes d'au-dessus, peut-on vous classer ?



Bonne soirée !


_______________________________




♥️

> Fondatrice du forum <

Voir le profil de l'utilisateur http://taeanforum.forumgratuit.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum