Talk about everything and nothing
Pour profiter du forum, inscris-toi ou connecte-toi ! Taean forum regorge de discussions, d'astuces, de jeux, de débats et de concours, alors n'attends pas, inscris-toi Wink
Nous sommes actuellement le Jeu 23 Nov 2017 - 11:22.
Talk about everything and nothing
Les posteurs les plus actifs du mois

Les posteurs les plus actifs de la semaine


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Inauguration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Inauguration le Sam 10 Mar 2012 - 8:17

Lokiah

avatar
Fondatrice
(Introduction)
Le salon 1 n'étant en fait pas ouvert, l'inauguration étant déplacée pour un autre jour mais pas récupérée ce jour-ci, nous avons remis l'inauguration à une date précise, qui est à ce jour le 10 mars 2012, soit aujourd'hui. Toutefois, le salon 1 ne sera pas complètement accessible. Aucune version alpha-test ni bêta-test ne sera requise pour voir si le fonctionnement du salon est le bon : il n'y aura ni alpha-testeurs ni bêta-testeurs pour ce salon. Cependant, le salon 2 restera misérablement plongé dans le gouffre que voit en ce moment sa fermeture, jusqu'à ce que le salon 1 soit plein pour que ses "réunionneurs" rejoignent le salon 2.
Réunionneurs, c'est ainsi que nous appellerons les personnes qui se joindront à nous au coin RPG, dans le salon principal, le salon 1 ou le salon 2, qui feront ou qui participeront aux réuions, qui postuleront et qui diront leur opinions, qui rassembleront leurs fichiers, leurs documents pour les montrer aux autres réunionneurs le jour J d'une réunion.
C'était plus court à dire que "membres qui vont aux réunions", et plus agréable à écrire, sans doute. Selon les métiers, les réunions seront différentes et un salon n'importera pas sur un thème précis. Quant au salon principal, il n'informe que des nouveautés actuelles, des débats, des réunions importantes et des évènements à venir, les autres salons 1 et 2 renseignent, quant à eux, sur vos métiers, à vous ensuite de respecter la date de réunion qui est prévue de parler de votre propre métier, pour ne pas vous retrouver parmi des bijoutiers alors que vous souhaitiez rencontrer des forgerons.

(RPG)


L'inauguration n'était pas vraiment ce que les réunionneurs pourraient appeler une cérémonie. Les ouvertures étaient toujours satisfaisantes, et bien que celle du salon 1 en fasse partie, l'inauguration n'était pas très publique. La première version du salon 1 promettait ni alpha-test, ni bêta-test. Aucun signe de qualifications d'alpha-testeurs, ni de bêta-testeurs, le salon 1 promettait juste une version privée pour commencer, puis une version publique où tout le monde pourrait profiter des joies distantes des réunions. La version privée n'a indiqué aucune date précise, pas plus que la version privée. De plus, la version publique et définitive, la cérémonie d'ouverture du salon 1 et la première réunion, n'est pas non plus prévue. Il faudra donc faire avec le peu d'informations que l'on a, et le propriétaire du bâtiment des réunions ne nous fournit que quelques renseignements pas plus qu'une dizaine par mois. Les salons évoluent, on a de bonnes idées, on éclaire les premiers réunionneurs qui débattent sur le sujet de l'ouverture des salons dans le salon principal, qui lui est le principal objet de toutes les remarques et de toutes les critiques des réunionneurs qui se demandent quand, bien, le premier salon au moins pourra ouvrir. Leurs questions restent épouvantablement sans réponses. Les réunionneurs ne pensent pas non plus qu'il s'agit d'une crise : il y a un moment où il faut savoir respecter ce qu'il se passe et ne pas entrer dans les données pour vouloir savoir quand l'inauguration est prévue avant les autres.
Lokiah, la principale réunionneuse et débatteuse des salons, ouvrit son dossier après l'avoir posé sur la table. Elle pensait à tout ce qui pourrait arriver à la communauté si les réunionneurs et les débatteurs venaient à écrire et à créer des débats financiers sur les moyens dont dispose la communauté elle-même pour ouvrir les salons. Ce sont après, à eux d'en faire autant, de surveiller les avis de ses réunionneurs pour éviter un quelconque virement d'un joueur en dehors de la communauté, quelque peu indigné par le manque de vitesse pou ouvrir les salons.
La jeune fille soupira et lut son premier document. Il parlait justement de cette cause, du débat. Elle hésitait à le jeter à la poubelle pour que les réunionneurs ne voient pas la trace qu'elle avait laissé, de la raison qu'ils avaient à soupçonner la communauté de son peu de vitesse. Lokiah se laissa tomber sur la chaise à côté d'elle et but une gorgée d'eau fraîche. Elle relut tous ses documents, mais n'en jeta aucun à la poubelle. Les réunionneurs songeaient toujours à fouiller là-dedans pour voir s'il n'y avait pas des informations importantes à récupérer. Lokiah referma le dossier, le mit dans son sac, et elle mit la bandoulière de celui-ci sur son épaule avant de sortir de la pièce. Elle alla re-remplir son verre à la fontaine à eau, et vit deux personnes qui harcelaient la réceptionniste pour obtenir une "place" à la réunion la plus proche possible. La pauvre réceptionniste avait beau lui dire que la prochaine réunion était celle d'ouverture, les deux réunionneurs audacieux lui demandaient quand cette ouverture aurait lieu. L'un d'eux a même dit : « Dans une éternité ! » et c'est la goutte qui a fait déborder le vase. Lokiah vida d'un trait son verre, le jeta à la poubelle et s'approcha du comptoir.
« Écoutez, messieurs, cette réceptionniste n'a rien à vous dire. Il y a les horaires des prochaines réunions là-bas, au fond du couloir, affichées sur le mur. » dit-elle en désignant la grande pancarte au fond du couloir.
Les réunionneurs, une fois calmés, se remplirent un verre d'eau à leur tour, et marchèrent jusqu'au fond du couloir pour examiner les horaires des réunions, avant de revenir près du comptoir. Lokiah y était toujours, et la réceptionniste, apeurée, jetait des regards furtifs aux deux réunionneurs.
« C'est bien ce qu'on disait ! Dans une éternité ! » se fâcha le premier réunionneur.
« Oui », affirma le second.
Lokiah ne savait vraiment pas ce qui l'empêchait de ne pas garder son calme. Sans doute la politesse envers les clients, les réunionneurs.
Elle se râcla la gorge.
« Hm... je veux bien comprendre que vous voulez débattre et parler de votre métier dans les divers salons, mais pour le moment, ils ne sont pas ouverts et vous le savez. Ce n'est surtout pas en nous critiquant de cette manière que vous ferez plus de travail ! À vous aussi de faire des efforts, et pour information, vous avez regardé à la date de 2013. Regardez pour 2012, vous serez plus surpris et moins en colère après nous ! »
Elle ne regrettait pas un mot de ce qu'elle avait dit. Les réunionneurs en étaient même étonnés de sa réplique. Comme s'ils obéissaient à Lokiah, ils retournèrent devant la fiche pour la lire. Effectivement, ils avaient regardé les horaires des prochaines réunions pour 2013, alors qu'il y en avait une très bientôt.
« Alors, vous voyez qu'on fait beaucoup de travail, hein ?! On a trois réunions bientôt, de début avril à fin juin-début juillet, et ça reprend deux autres pendant les vacances, une autre à la rentrée. Et il se peut qu'on en rajoute entre temps. »
Les réunionneurs ne remercièrent même pas Lokiah, encore moins la réceptionniste. Ils sortirent du bâtiment, sidérés. On avait l'impression que ce qu'ils voulaient, c'était la perte de la communauté, car ils étaient en colère quand il n'y avait pas de réunion, c'est à peu près normal, mais étonnés, voir mécontents, de réaliser finalement qu'il y en avait bientôt.
« Tu leur a bien cloué le bec ! » dit la réceptionniste en riant.
« Je ne leur ai pas cloué le bec, je n'ai fait que dire la vérité » expliqua Lokiah humblement.
Après tout, elle avait bien réagit, tout le contraire des deux réunionneurs malpolis.
« Une chose est sûre, c'est la première mais pas la dernière fois qu'on les voit », poursuivit-elle en soupirant.
Il était vrai qu'en voyant un réunionneur ici, il fallait être à peu près sûr de s'attendre à le revoir une prochaine réunion ou une suivante.
Elle avait très bien expliqué aux réunionneurs qu'il y avait des réunions, il y aurait donc moins de débats donc plus de réunions.


_______________________________




♥️

> Fondatrice du forum <

Voir le profil de l'utilisateur http://taeanforum.forumgratuit.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum